Anémie : plusieurs causes, la plus fréquente étant un manque de fer

Qui suis-je
Elia Tabuenca García
@eliatabuencagarcia
Auteur et références

L'anémie peut avoir plusieurs causes, la plus courante étant la carence en fer, plus fréquente chez les femmes

Ne stockez pas l'avocat comme ça : c'est dangereux





Anémie. Un problème qui touche majoritairement les femmes et qui peut avoir différentes causes, jusqu'à 17, dont la plus fréquente reste cependant manque de fer. Ce sont les données rapportées par le magazine Blood qui font référence à un rapport sur la propagation de ce problème entre 1990 et 2010.

Le rapport montre que l'apparition de cette pathologie a quelque peu diminué ces dernières années mais aussi que malheureusement, ceux qui en souffrent sont particulièrement touchés sur le plan physique et psychologique par symptômes (asthénie, céphalées, fatigue chronique, etc.) qui sont perçues comme pires que celles d'autres types de maladies, voire plus graves ou difficiles à traiter comme la dépression et les maladies respiratoires chroniques.

Essayons de mieux comprendre en quoi il consiste déficience en fer. Tout d'abord, il faut dire que chaque personne a des réserves de fer d'environ 3-4 grammes, une petite partie (environ 1 gramme) accumulée dans le foie, la rate et la moelle osseuse et le reste lié à la place à l'hémoglobine, une protéine du sang rouge cellules essentielles au transport de l'oxygène dans l'organisme. Tout cela est important pour comprendre qu'au départ, même en cas de carence en fer, les symptômes de l'anémie peuvent ne pas apparaître précisément parce que notre organisme (intelligent) va d'abord utiliser les stocks dont il dispose.

Il faut donc distinguer deux possibilités :iposiderémie, ou carence en fer sans anémie car l'organisme a encore des réserves à puiser, et l'anémie proprement dite. Pour comprendre si vous êtes dans l'une des deux situations, vous devez faire tests sanguins spécifiques qui évaluent : la formule sanguine, le taux d'hémoglobine, la sidérémie (fer non lié à l'hémoglobine), la ferritine (protéine utile au stockage du fer) et la saturation de la transferrine (une autre protéine servant au transport du fer dans le sang). Une fois ces données obtenues, le médecin sera en mesure d'établir quel est le problème spécifique.



Mais revenons à causes d'une éventuelle anémie. Ceux-ci peuvent être : un faible apport en fer dans les aliments, problèmes d'absorption, grossesse, perte de sang excessive (menstruations, hémorroïdes, ulcères, etc.), présence d'un gastrite ou atrophie du duodénum. Une autre situation dans laquelle l'anémie peut survenir est lorsque le corps a une infection Helicobacter pylori qui, présent dans le duodénum, ​​peut compromettre l'absorption du fer.

S'il s'agit d'une anémie due à un mauvaise alimentation ou mauvaise absorption du fer toujours causé par de mauvaises habitudes (comme boire du café et du thé avec les repas) vous aidera quelques remèdes, des remèdes naturels et des petites astuces à mettre en pratique comme manger des légumes à feuilles vertes avec l'ajout d'un peu de jus de citron (la vitamine C facilite en effet l'absorption du fer).



Lire aussi:

- Anémie : 10 remèdes naturels et remèdes contre la carence en fer

- Anémie : la carence en fer augmente le risque de démence sénile

- 12 sources de fer pour les végétaliens

ajouter un commentaire de Anémie : plusieurs causes, la plus fréquente étant un manque de fer
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.